17 mai 2006

J'ai pas du tout pleuré...

... quand j'ai laissé les clefs de ma p'tite voiture au garagiste avec ses mains toutes noires qu'il allait poser sur son volant tout propre. Quand on a dévissé les plaques en la laissant "toute nue". Quand on l'a vidée de tous ces petits riens accumulés (un ticket de parking de la mer, un plan pour aller à Maastricht, mon petit ours porte-bonheur,...) et aspiré les dernières traces de notre passage. Quand je me suis assise furtivement au volant pendant que les hommes discutaient mécanique et que je lui ai dit au revoir et merci. Mais j'avoue que je n'ai pas pu me retenir quand je lui ai jeté un dernier regard, quand nous nous sommes éloignés à bord de notre - presque - nouvelle voiture.

Et voilà, au revoir ma toute première voiture. Mon premier achat de grande. Trois ans de souvenirs, quand même. Je sais que ce n'est supposé être qu'un tas de ferraille mais je m'y étais attachée.

voiture

Sinon, rayon emploi, l'entretien téléphonique en anglais s'est très bien passé. Limite, je parlais mieux que la consultante à l'autre bout du fil. Mais ils recherchent un trilingue maintenant, of course. It figures. Je continue à postuler à droite et à gauche tout en me traînant toute la journée au travail avec une démotivation inégalée. Vivement que la situation s'arrange.

Niveau "que fait-elle donc de ses dix doigts?", j'ai été plutôt occupée ces derniers temps avec la voiture, le garage, le contrôle technique, la paperasse et l'anniversaire de Prince Char qui s'annonce TRES prochainement (demain, *gasps*). Je continue le dos de mon cache-coeur à la vitesse d'un escargot qui souffre de rhumatismes et je contemple de temps en temps la boîte à peine ouverte de ma nouvelle machine à coudre. A suivre...

Posté par unjouroulautre à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur J'ai pas du tout pleuré...

Nouveau commentaire